La VAE : un dispositif à réorienter

Après 15 années d’existence la VAE s’essouffle et apparaît toujours comme un parcours difficile d’accès.

La note d’information de la DEPP[1] de décembre 2016 annonce la baisse du nombre des diplômes délivrés après une VAE. En 2015, les jurys ont examiné 19 300 candidatures à un diplôme professionnel de l’Éducation nationale et délivré 13 150 diplômes, soit respectivement 3 % et 2 % de moins qu’en 2014. Ce nouveau recul touche aussi les recevabilités qui filtrent l’accès au dispositif. Pour la deuxième année consécutive, les effectifs sont en baisse à toutes les étapes du parcours VAE (-3 %, à l’entrée du dispositif au moment de la recevabilité et aussi en bout de parcours au moment du passage en jury). Tous ceux qui entrent dans le dispositif ne vont donc pas jusqu’à déposer un dossier de candidature. Si la VAE apparaît comme un instrument de sécurisation des parcours professionnels et procure aux candidats un gain en termes de reconnaissance et d’estime de soi, force est de constater la stagnation du dispositif. Selon le rapport produit par l’IGAS et l’IGAENR dans le cadre de la mission du SGMAP sur l’évaluation des politiques publiques, les rapporteurs recommandent d’intervenir sur plusieurs leviers pour développer la VAE : re-création d’un comité interministériel pour une meilleure gouvernance, simplifier le parcours du candidat, renforcer l’accompagnement pour les certifications de niveau V et IV, renforcer la formation des jurys. Pour l’UNSA, il apparaît nécessaire de développer et de financer des ingénieries de parcours et de dispositifs. Celles ci permettraient aux bénéficiaires de construire et de suivre toutes les étapes de leur projet dans une continuité de temps mais aussi dans une réelle accessibilité matérielle. Les conditions d’accès à la VAE ont changé récemment (loi Travail). L’année 2017 permettra de vérifier les effets de ces évolutions.

Évolution du nombre des candidats pour les sept premiers diplômes examinés en VAE en 2015 vae-156.png

Note

[1] Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance